La provincia de Sevilla

Notre province

Vie et paysages d'une province riche en diversité et en monuments

Lantejuela

595
15

Lantejuela, pays des étangs

Dans La Campiña sévillane entre Osuna, Écija et Marchena, découvrez un village au charme particulier, Lantejuela. Vous y apprécierez la tranquillité d’un site rural entouré de champs de céréales et d’oliviers et baigné par ses célèbres étangs. 

L’endroit est connu sous le nom de « pays des lagunes ». Le complexe endoréique de Lantejuela est classé réserve naturelle. De plus, l’étang du Gobierno est en eau toute l’année et abrite des espèces très vulnérables, ce qui attire de nombreux scientifiques et chercheurs du monde entier. Promenez-vous à la tombée de la nuit pour assister à des couchers de soleil dignes de cartes postales. 

À Lantejuela, vous ressentirez la simplicité de ce village qui se distingue par l’amabilité des gens : entrez dans un bar et à peine quelques minutes plus tard, vous aurez l’impression d’avoir toujours vécu là ! Dégustez sa délicieuse gastronomie à base de ragoûts et de produits du terroir, comme les asperges biologiques à savourer au printemps. 

Quant aux festivités, ce petit coin pittoresque de la Campiña n’est pas en reste : fin mai, assistez à la romería d’El Carmen. En octobre, ne manquez pas la feria tant attendue en l’honneur de la sainte patronne, la vierge du Rosaire. 

Venez découvrir le beau pays des étangs : il y a fort à parier que vous y retournerez !


Comment s’y rendre ?

Par la route depuis Séville, prendre l’A-92, sortie 49-B et suivre l’A-364 en direction de Marchena. Continuer sur cette route vers la SE-7200. Peu après sur la gauche, emprunter la SE-7201 jusqu’à destination. 

Vous pouvez aussi prendre l’A-4, sortie 482 en direction de Fuentes de Andalucía, puis continuer sur la SE-221 et enfin sur la SE-700 jusqu’à destination. 

Il n’y a pas de gare à Lantejuela. Vous pouvez prendre un car à la gare routière du Prado de San Sebastián à Séville. 


Comment se déplacer ?

L’idéal est de se promener à pied dans les rues et sur les chemins des étangs, ou bien en vélo. Lantejuela est un lieu parfait pour pratiquer la randonnée ou au cyclisme dans un cadre naturel. 


Les incontournables

  • Pour sa tranquillité et l’ambiance chaleureuse qui y règne, allez sans hésiter à Lantejuela si vous êtes en quête d’une destination propice à la détente. 
  • Contemplez les superbes couchers de soleil sur l’étang du Gobierno depuis le sentier de la Huerta.
  • Réservez une visite guidée au complexe endoréique de Lantejuela. Vous pourrez observer différentes espèces de cet espace protégé, parmi lesquelles l’érismature à tête blanche, une espèce considérée comme hautement vulnérable. 
  • Si vous aimez le chant flamenco, ne manquez pas la traditionnelle Madrugá Flamenca du Festival del Algodón au mois d’octobre. 
  • Faites coïncider votre visite avec la Romería del Carmen, fin mai. Vous serez conquis par les superbes champs de tournesols typiques de cette région de La Campiña. 
  • Le Jeudi saint et le Vendredi saint, assistez à la sortie et à l’entrée des confréries de l’église de l’Immaculada Concepción. Ce moment est délicat car les porteurs de pasos doivent franchir le perron devant l’église. 
  • Visitez l’école de musique processionnelle « Virgen de los Dolores ». Certains élèves n’ont que quatre ans, car la passion pour la musique religieuse est une grande tradition dans ce village, qui possède une formation qui a plus de 50 ans d’histoire. 
  • Vous êtes amateur de motos classiques ? Venez en mars assister à la rencontre annuelle à la Caseta Municipal. 


Itinéraire de visite

Le centre de Lantejuela est la Plaza de España, où se trouve l’église de la Purísima Concepción. Cet édifice datant du milieu du XXe siècle a été construit sur un autre temple baroque. 

Aux alentours de la place, que vous vouliez acheter un souvenir ou goûter à la gastronomie locale, vous aurez l’embarras dans les cafés, restaurants et boutiques. 

Juste en face de l’église, entrez dans la Casa Hermandad de Nuestro Padre Jesús Nazareno pour admirer les broderies et les parures des images de son patron, ainsi qu’une exposition photographique de l’histoire de la confrérie locale.

À l’extérieur du village, passez une journée à la campagne dans l’aire de pique-nique ou allez jusqu’à la chapelle Nuestra Señora del Carmen, ouverte uniquement à la fin du mois de mai à l’occasion de la romería organisée en son honneur. 

Préparez-vous à faire une promenade le long du chemin de la Huerta, où vous trouverez une aire de jeux pour les enfants et un parc. C’est l’une des plus belles zones de la ville. Pourtant, c’était une décharge jusqu’au début des années 1990, quand elle a été restaurée avec des arbres et des plantes, avec l’aide des élèves de l’école voisine. 

Pour terminer votre visite de Lantejuela, allez à l’étang du Gobierno, le principal du complexe endoréique de Lantejuela. Profitez de cet espace protégé unique et si vous aimez les oiseaux, n’hésitez pas à aller à l’observatoire. Mais le mieux est de contempler ses magnifiques couchers de soleil, ils sont magiques. 


Lieux à visiter

  1. Église Purísima Concepción 
  2. Réserve naturelle du complexe endoréique de Lantejuela
  3. Chapelle Nuestra Señora del Carmen


Localisation

Lantejuela est située à 80 km de Séville, dans la région touristique de La Campiña. Non loin de là s’étend la réserve naturelle endoréique de Lantejuela, avec ses neuf étangs. 

Comarque
La Campiña
Superficie
17.80 Km²
Altitude
150.00 m
Nº d’habitants
3.834
Téléchargements
Étiquettes

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.