La provincia de Sevilla

Notre province

Vie et paysages d'une province riche en diversité et en monuments

Région Guadalquivir-Doñana

464
0

Cette région rassemble 24 localités traversées par le Guadalquivir. Ses paysages sont variés et divisés en deux zones géographiques : la Vega et Las Marismas-Bajo Guadalquivir, toutes deux d’une richesse et d’une beauté naturelle inégalables. 

Aux portes du parc national de Doñana, venez admirer de magnifiques couchers de soleil sur les rives du Guadalquivir et sur ses remarquables marais. Dégustez les délicieux produits de cette terre arrosée par le fleuve : la région de la Vega vous offrira ses oranges et Las Marismas son riz. Parcourez la Route du riz, où vous dégusterez de délicieux plats élaborés avec ce produit typique des marais. Ne manquez pas non plus la civelle, la carpe et tous les poissons qui abondent dans le Guadalquivir.  

Contemplez l’héritage historique des grandes civilisations qui ont peuplé cette région fertile. Vous découvrirez ainsi les origines des coutumes et des traditions de son peuple. Cette région voue un culte tout particulier à la vierge qui est célébrée lors de pèlerinages centenaires, dont le plus célèbre est celui du sanctuaire d’El Rocío. 

Découvrez les villes sévillanes qui jalonnent la Route de l’ordre des chevaliers de Malte : elles sont toutes reconnaissables à leurs monuments et à la présence d’ouvrages médiévaux. Laissez-vous séduire par le charme de cette terre qui inspira Blas Infante, le père de la patrie andalouse. 


Climat  

Le climat méditerranéen de cette région est doux et tempéré. Les hivers sont généralement humides et les étés secs. La période estivale est caractérisée par trois mois d’aridité. 


Localisation

Le fleuve Guadalquivir traverse la province de Séville et divise la région en deux grandes zones : la Vega et las Marimas-Bajo Guadalquivir. Les terres de la Vega sont caractérisées par la culture d’arbres fruitiers, d’oliviers et de céréales tandis que dans la partie basse du fleuve, les potagers prédominent et, dans les marais, les rizières. 

Ces paysages contrastés ont permis à la faune et la flore de se diversifier le long des rives du Guadalquivir, que vous pourrez explorer en vous rendant dans le parc naturel de Doñana, dans le complexe endoréique de Lebrija-Las Cabezas ou bien la zone humide de Los Palacios y Villafranca. 

Les localités qui se trouvent dans la Vega del Guadalquivir sont Alcalá del Río, Alcolea del Río, Cantillana, El Cuervo, La Algaba, Lora del Río, la Rinconada, Brenes, Burguillos, Tocina - Los Rosales, Peñaflor, Villaverde del Río et Villanueva del Río y Minas. 

La région de Las Marimas-Bajo Guadalquivir rassemble les localités d’Aznalcázar, Coria del Río, Gelves, Isla Mayor, Villamanrique de la Condesa, Dos Hermanas, Los Palacios y Villafranca, La Puebla del Río, Pilas, Las Cabezas de San Juan et Lebrija. 


Comment s’y rendre ?

L’autoroute du sud, l’A-4, traverse la province de Séville par la Vega et la zone du Bas Guadalquivir. Celle-ci est rejointe par les différentes routes qui mènent aux deux régions. 
Cependant pour atteindre les localités proches des marais, il vous faudra rejoindre Séville et prendre la route A-5058 qui longe le Guadalquivir. 
En venant de Huelva par l’A-49, sortir vers les villages des marais sans passer par Séville. 
En train depuis Séville, prendre la ligne C1 qui s’arrête dans les localités de Lora del Río, Brenes, La Rinconada, Dos Hermanas, Las Cabezas de San Juan et Lebrija.  
Il est également possible de voyager en car : le CTM de Séville propose différentes lignes permettant de vous rendre dans ces trois zones de la province.  


Comment se déplacer ?

Prévoyez une randonnée le long du Guadalquivir, ainsi que sur l’un des différents sentiers à parcourir à pied, en vélo ou à cheval. Ceux qui ont le pied marin pourront opter pour une promenade en bateau sur le fleuve au départ de Gelves ou Coria del Río, entre autres. 
Vous aimez le sport ? Le canoë sur le Guadalquivir est une activité très pratiquée dans cette région sévillane. 


Les incontournables

  • La beauté des terres baignées par le Guadalquivir et la diversité de ses paysages vous laisseront un souvenir impérissable. Admirez les couchers de soleil sur le Rio Grande d’Andalousie tout en vous relaxant ou en vous adonnant à une partie de pêche. Laissez-vous surprendre par la beauté des marais et leurs rizières. Visitez le parc national de Doñana, classé au patrimoine mondial de l’Humanité par l’Unesco et découvrez les différentes espèces d’oiseaux qui vivent dans la Cañada de los Pájaros, dans le complexe endoréique de Lebrija-Las Cabezas et dans la zone humide de Los Palacios y Villafranca.
  • La gastronomie n’est pas en reste : dégustez les nombreux plats que vous trouverez en parcourant la Route du riz, ainsi que les innovations culinaires mettant à l’honneur l’orange. Laissez-vous tenter par les délicieuses tomates de Los Palacios ou encore par les poissons de rivière, notamment à l’occasion du festival de l’Albur de Coria. 
  • Suivez la Route de l’ordre des chevaliers de Malte pour connaître l’histoire de certaines localités de la Vega del Guadalquivir. Admirez les demeures seigneuriales et les haciendas centenaires ; visitez les vestiges d’anciennes cités romaines comme Celti à Peñaflor et Mulva-Munigua à Villanueva del Río y Minas. Promenez-vous dans Isla Mayor, la ville fondée par le roi Alphonse XIII, où se sont installées des familles venant de différentes régions d’Espagne.
  • Participez aux festivités et aux traditions célébrées par les habitants, comme la traversée du gué de Vado del Quema à Aznalcázar, ou encore la rencontre des confréries d’El Rocío à Villamanrique de la Condesa. Découvrez l’importance du culte de la vierge de cette région lors de pèlerinages centenaires classés d’intérêt touristique national, comme celui de Valme à Dos Hermanas, celui du couvent de Villanueva del Río ou celui de Setefilla à Lora del Río. 
  • Si vous êtes passionné de tauromachie, vous adorerez les arènes de Cantillana, riches de plus d’un siècle d’histoire. En septembre, ne manquez pas la Fiesta de los Toros de la Algaba durant laquelle a lieu le traditionnel lâcher de vachettes. Pour admirer de près un taureau de combat, il faut vous rendre à Lora del Río, où se trouve l’élevage possédant la race la plus célèbre du monde, le Miura.  
  • Vous êtes sportif ? Cette région vous offre une multitude d’activités. Prévoyez des randonnées sur ses sentiers naturels praticables à pied, en vélo, ou même à cheval. Organisez une descente en canoë sur le Guadalquivir ou une partie de pêche. À Gelves, vous trouverez le plus grand port de plaisance fluvial du sud de l’Europe. 
  • N’oubliez pas de vous inscrire aux courses populaires organisées chaque année dans les localité de la région, comme le Grand prix d’athlétisme à Alcolea del Río, le Duathlon Cross à Las Cabezas de San Juan et le Semi-marathon international à Los Palacios y Villafranca.  
  • Célébré tout au long de l’année, le flamenco occupe également une place centrale dans la culture de cette région. Ne manquez pas la Zambombá Flamenca de Noël à Las Cabezas de San Juan, le Festival Flamenco Juan Talega à Dos Hermanas, ou encore le Festival de Cante Jondo La Naranja à Brenes. 


Itinéraire de visite

Dans la région Guadalquivir-Doñana, vous découvrirez un patrimoine historique exceptionnel hérité des grandes civilisations qui ont remonté le cours du Guadalquivir. Parmi les vestiges les plus anciens se trouvent des ustensiles en céramique que vous pourrez voir au musée archéologique et paléontologique de La Rinconada. Les vestiges de la Rome antique vous fascineront tout autant : promenez-vous dans les rues de l’antique cité de Mulva-Munigua, située à Villanueva del Río y Minas. 

L’architecture d’Al-Andalus a été conservée dans le quartier de la Morería à Peñaflor, une ville qui, depuis la conquête chrétienne, honore ses deux saints martyrs dans une chapelle édifiée au sein d’une grotte. La légende raconte qu’une fleur y a germé, donnant son nom au village. Vous apprécierez certainement aussi la légende de la ville de Dos Hermanas, étroitement liée à la grotte dans laquelle se trouve la statue de sainte Anne. 

Pour connaître l’histoire médiévale de cette région, le mieux est de parcourir la Route de l’ordre des chevaliers de Malte. Visitez les couvents et les palais de Lora del Río édifiés par cette congrégation religieuse, tout comme l’église San Vicente Mártir à Tocina-Los Rosales. 

Mais si vous désirez connaître l’origine de la communauté autonome d’Andalousie, allez à Coria del Río où vous trouverez la maison de Blas Infante, le père de la patrie andalouse, ainsi que le musée de l’Autonomie andalouse. 

À Villanueva del Río y Minas, vous pourrez vous adonner au tourisme industriel en visitant le quartier des mineurs et le puits nº 5, le dernier qui subsiste. Prenez le temps de connaître ce travail laborieux qui a été le moteur économique de la ville pendant des siècles. 

Le hameau d’Alfonso XIII, à Isla Mayor, est également un lieu chargé d’histoire. Il porte le nom du roi qui l’a inauguré en 1924 pour loger les nombreux Espagnols venus sur cette terre à la recherche de travail dans les rizières des marais. 

Ce sont quelques-uns des joyaux du patrimoine de la région. Il en existe cependant bien d’autres, prenez le temps de venir les découvrir.


Lieux à visiter

  1. Barrage, centrale hydroélectrique et jardins de Winthuysen (Alcalá del Río)
  2. Parc national de Doñana
  3. Port de plaisance fluvial de Gelves
  4. Route de l’ordre des chevaliers de Malte
  5. Route du riz
  6. La Cañada de los Pájaros (La Puebla del Río)
  7. Complexe endoréique de Lebriija-Las Cabezas de San Juan 
  8. Maison de Blas Infante (Coria del Río)
  9. Musée de l’Autonomie andalouse (Coria del Río)
  10. Cité d’Alfonso XIII (Isla Mayor)
  11. Arènes et école de tauromachie de La Algaba
  12. Musée archéologique et paléontologique (La Rinconada)
  13. Parc technologique et aérospatial d’Aerópolis (La Rinconada)
  14. Ermitage de la Vierge de Setefilla (Lora del Río)
  15. Site archéologique romain Mulva-Munigua (Villanueva del Río y Minas)
  16. Les mines de la Reunión et le puits nº 5 (Villanueva del Río et Minas)
  17. Église San Pedro Apóstol (Peñaflor)
  18. Ermitage des Santos Mártires (Peñaflor)
  19. Chapelle de Belén (Pilas)
  20. Ermitage Nuestra Señora de Valme (Dos Hermanas)
  21. Chapelle Santa Ana, statue et grotte où elle a été trouvée (Dos Hermanas)
  22. Parc périurbain La Corchuela (Dos Hermanas)

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.