Romería

Culture

Art, sentiment et tradition

Semaine sainte de Séville

664
0

La Semaine sainte de Séville est sans aucun doute la plus grande fête de Séville qui commémore la passion, la mort et la résurrection du Christ, entre le dimanche des Rameaux et le dimanche de Pâques. 

À cette occasion, un grand nombre de confréries de tous les quartiers suivent le parcours de leur station de pénitence jusqu'à la sainte cathédrale, et des centaines de fidèles et de frères accompagnent leurs icônes sacrées montées sur des chars (pasos) dans les rues de Séville. 

Certaines de ces confréries sont très anciennes, d'autres datent de l'après-guerre et il y en existe de plus récentes. 

À l'origine, les confréries de Séville défilaient dans les alentours des églises où elles avaient leur siège. En 1604, l'obligation a été établie pour toutes les confréries de se rendre à la cathédrale en chemin, à l'exception de celles dont le siège était situé à Triana, qui devaient se rendre à l'église de Santa Ana. En 1830, la confrérie de la O fut la première à traverser le pont de Barcas pour se rendre également à la cathédrale.

Les pasos ou chars de la Semaine sainte de Séville sont de véritables œuvres d'art sur lesquels sont installées les statues portées en procession.

Les costaleros sont les porteurs situés sous les chars et cachés par les pans de tissu qui bordent le char. Le groupe de porteurs est généralement formé de 30 à 40 porteurs qui, à différents endroits préalablement établis, se relaient pour poursuivre le parcours de pénitence. Les pasos de la Semaine sainte de Séville sont dirigées le long de leur parcours par un contremaître (capataz), qui marche à l'extérieur, devant le char et le conduit avec l'aide de contre-guides, assistants du contremaître situés aux angles du char.

Les chars des processions de Séville sont généralement accompagnés par un groupe de musiciens qui interprètent les marches processionnelles le long de l'itinéraire, bien que certains n'aient aucun accompagnement et d'autres seulement un trio d'instruments à vent.

Date estimée
Mars-avril, semaine de Pâques

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.