Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

Église de San Luis de los Franceses

391
0

Cette église (de Saint-Louis-des-Français) est une construction emblématique qui appartient à la Députation de Séville depuis le XIXe siècle, à la suite d'un processus de désamortissement (processus consistant à mettre aux enchères et redistribuer les biens appartenant à l'Église et à la noblesse). Le complexe a été construit entre 1699 et 1731 et constitue l'un des ouvrages les mieux conservés du baroque à Séville.

Leonardo de Figueroa est l'architecte qui fut chargé du projet supervisé par un groupe restreint d'intellectuels jésuites. L'église se distingue par son grand contenu symbolique et par la combinaison d'éléments du baroque européen et des formes traditionnelles locales.

Après l'expulsion définitive des Jésuites en 1835, elle a été tour à tour séminaire, couvent franciscain, vénérable hôpital, usine au XIXe siècle, hospice et au début du XXe siècle, déjà désacralisée, la scène de spectacles comme Don Juan Tenorio.

L'objectif des Jésuites avec cette église était de montrer aux jeunes novices et aux visiteurs du temple la puissance de la Compagnie de Jésus. Pour cela, les retables montrent la grandeur des saints jésuites et les réalisations de l'Ordre. La chapelle domestique a été conçue comme une chapelle privée pour les étudiants du noviciat et depuis plus de 300 ans, l'entrée est interdite aux visiteurs.

Il s'agit de l'une des rares églises qui n'ont pas pris feu pendant la guerre civile espagnole, étant à côté du centre de résistance à Séville pendant l'occupation de Queipo de Llano. Dans les années vingt du siècle dernier, la foudre a pénétré par la voûte du chœur et détruit une peinture à l'huile peinte sur la porte de l'église. La crypte a été utilisée pendant des années comme cimetière.

Après divers travaux de restauration menés au cours des dernières décennies, l'église, la chapelle domestique et la crypte ont été ouvertes au public pour le plaisir de tous les Sévillans et des visiteurs de la ville.

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.