Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

Ermitage Nuestra Señora del Robledo

315
1

Il s’agit d’une construction bâtie en plusieurs étapes. La partie la plus primitive est de style mudéjar, avec trois nefs séparées par des arcs brisés encadrés par un alfiz et un presbyterium recouvert d’une voûte circulaire ornée de peintures murales. Au début du XVIIIe siècle, le chevet fut transformé et, à la fin du siècle, il fut définitivement converti en l’absidiole que l’on voit aujourd’hui qui est décorée dans le style baroque sévillan.

Il s’agit d’une construction harmonieuse surmontée d’un simple clocher sur lequel se détache la lanterne de l’absidiole où est nichée l’icône sous un petit temple en argent au pied duquel on peut voir un tronc de chêne, arbre qui lui a donné son nom et sur lequel la légende dit qu’elle est apparue au berger Melchor.

Une plaque située sous le porche explique qu’en 1792 le roi Charles IV accorda une concession octroyant le privilège d’organiser une foire à cet endroit les 16, 17 et 18 août de chaque année.

L’effondrement d’une partie considérable du toit obligea à entreprendre des travaux de rénovation importants au niveau de la charpente. L’aspect actuel est dû à ces travaux.

Le premier samedi du mois d’août, après la neuvaine correspondante, l’icône de la sainte patronne est transportée jusqu’au village pour lui rendre le culte. Elle y reste jusqu’au dernier samedi de septembre, date à laquelle une romería est organisée pour la retourner à l’ermitage.

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.