Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

Ronda de la Alcazaba. Enceinte fortifiée

198
1

Sous la domination musulmane, « Marssen'Ah », le nom donné à la ville, connut un grand développement urbain et culturel. La structure complexe des différentes enceintes fortifiées qui composaient les remparts de Marchena répond fondamentalement au paradigme des villes hispano-musulmanes : le rempart principal qui détermine et ferme le noyau de la ville, la Médina. L'alcazaba, citadelle qui défendait le centre du pouvoir politique et militaire. Et les remparts secondaires qui entouraient les faubourgs, les jardins, les vergers et autres éléments d'intérêt stratégique. Cette enceinte fortifiée atteignait à l'origine une longueur d'environ 2 400 mètres.

Aujourd'hui, la muraille entoure et encadre le quartier ancien et médiéval de San Juan, et se compose de 35 cubes (dont trois chrétiens, circulaires, et les autres almohades, avec des créneaux et des chemins de ronde).

Dans cette enceinte de Marchena, on trouve trois types de tours : rectangulaires, polygonales et rondes. Les portes de la ville musulmane ont une grande importance car elles ont donné naissance, extramuros, aux quartiers qui sont devenus le noyau de la Marchena moderne : San Sebastián et San Miguel. De toutes les portes qui composaient cette enceinte fortifiée, il convient d’en citer principalement deux, la porte de Morón et la porte de Séville, qui sont actuellement en parfait état de conservation.

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.