Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

Thermes romains et fontaine des Borricos

338
2

À l’époque romaine, La Luisiana était située sur la Via Augusta, très proche des colonies d’Astigi (Écija) et d’Obulcuva (La Monclava). Les thermes romains de cette période sont remarquables : il s’agit d’un bâtiment d’un grand intérêt, à la fois artistique et archéologique, avec une structure où l’on peut distinguer deux parties différentes.

La structure d’origine, datant de l’époque romaine, montre le bassin récepteur des eaux médicinales. Rectangulaire, il doit avoir présenté une forme en gradins pour une utilisation optimale en tant que balnéaire. Les matériaux utilisés pour sa construction sont la chaux, les pierres et les restes de céramique. Le revêtement de sol date de la fin du XVIIIe siècle. Sur son côté nord-ouest, une galerie souterraine a été découverte, suggérant qu’elle était utilisée comme système de chauffage de l’eau. Elle présente un système de collecte de l’eau très original ; se trouvant dans une petite dépression, l’eau était filtrée à travers des galets et entrait dans le bassin par les côtés inférieurs à travers des canaux formés par des rangées de pièces. Tout cela suggère que l’installation était utilisée comme balnéaire d’eaux médicinales, destiné à la classe supérieure.

La clôture, en revanche, a été construite en briques, de forme rectangulaire, avec deux pavillons aux extrémités du bassin, utilisés en tant que halls d’entrée à la fin du XVIIIe siècle. 

Tout près des thermes romains se trouve la fontaine des Borricos qui était à l’origine un puits artésien avec un abreuvoir. Sa disposition actuelle date très probablement de 1769. Elle se compose de deux éléments clairement distincts : la fontaine elle-même et le toit, construit en briques et récemment restauré.

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.