Osuna Colegiata

Séville, belle et diverse

La Sierra de Montellano, également connue sous le nom de Sierra de San Pablo, sur les pentes de laquelle se trouve le centre du village, est une formation calcaire qui peut atteindre 600 mètres d'altitude et qui conserve une végétation naturelle d'un grand intérêt pour une commune dont la superficie est principalement occupée par des cultures arables et des oliveraies.

La ville de Gerena est située sur un massif granitique, une masse intrusive qui affleure également dans les terres situées au nord de la zone urbaine et qui fait partie de la grande masse plutonique de Castilblanco de los Arroyos.

La Barranca est une zone où l’érosion du sol argileux par les eaux de ruissellement a creusé de nombreux ravins. À cela s’ajoute l’exploitation des sols de la région depuis plusieurs siècles, notamment pour l’extraction d’argile, utilisée pour la fabrication de briques.

La Loma del Aire (petite colline) occupe un emplacement privilégié à la limite nord-est du parc naturel Sierra Norte. Son sommet, à 740 m d'altitude, offre une vue panoramique sur le paysage typique de la Sierra Morena sévillane, avec des collines de petite et moyenne altitude, où s'étendent des vallées avec des rivières encaissées dans certaines zones.

Le Mirador de Benamají, commandé par le marquis de Benamají au XVIIIe siècle, est un autre mirador de la ville qui a été conservé en très bon état.

Sur une planète occupée aux deux tiers par les mers et les océans, la navigation a servi de pont entre les cultures, faisant de notre monde un lieu plus connu.

Las Setas de Sevilla (les champignons de Séville), ouvrage également connu sous le nom de Metropol Parasol, un projet de l'architecte Jürgen Mayer, est la plus grande structure en bois du monde.