Alcalá de Guadaíra_PuenteDragón

Séville te fais tomber amoureux

Le Couvent de la Concepción de Carmelitas Calzadas fut fondé en 1577 par Francisco Álvarez de Bohórquez et son épouse Catalina de Coria. Le premier office eut lieu l’année suivante, le couvent ayant été inauguré en 1580.

Le couvent de Santa Isabel a été fondé en 1490 par Doña Isabel de León et il a été le siège de l'Ordre de Saint-Jean.

L'origine de cet Ordre remonte au XIe siècle, avec la fondation de l'Ordre de Malte, lorsque les religieuses aidaient les pèlerins et les malades dans les hôpitaux.

Le couvent San Leandro est situé dans le centre historique de la capitale sévillane, dans une zone de grande importance de la vieille ville. Il s'agit d'une construction de forme presque quadrangulaire, dotée de trois façades extérieures. L'accès au couvent se fait par une ouverture qui donne sur la place dite Plaza de San Ildefonso, et qui mène à une petite cour d'entrée (compás).

C’était à l'origine l'église du couvent des Mínimos de San Francisco de Paula, devenue aujourd'hui l'église paroissiale Nuestra Señora de la Victoria. 

La construction de l'église du couvent de San Agustín, fondée par le quatrième comte d'Ureña, a commencé à la fin du XVIe siècle et s'est poursuivie au siècle suivant. Le retable principal, où est installée Notre-Dame de l’Espérance de Remesal, est l'œuvre de Jerónimo Balbás. À noter également la présence d'une Vierge enceinte.

Construite en 1541, Juan Téllez Girón a fondé le couvent franciscain du Corpus Christi, qui est encore largement conservé aujourd'hui.

C'est une église Renaissance (1556-1588) possédant également des éléments gothiques-mudéjars. Il appartenait à l'ancienne école jésuite de la Encarnación, fondée par Luis Cristobal Ponce de León (deuxième duc d'Arcos) et son épouse María de Toledo. Seuls l'église et le superbe cloître de l’école primitive ont été conservés.