Camona Vistas Parador

Séville te fais tomber amoureux

Le centre d’éducation environnementale « El Majuelo », géré par Formación y Ocio, se situe au sein du parc El Majuelo, dans la ville de La Rinconada. La situation privilégiée de ce parc, sur les rives du Guadalquivir, en fait le lieu idéal pour pratiquer des activités en contact avec la nature. 


Pratiques sportives

La Madroña est un parc municipal situé à trois kilomètres au nord de Burguillos, au pied de la colline Cerro de Moro,  sur les premiers contreforts de la Sierra Morena entre les régions de la Vega del Guadalquivir et de la Sierra Morena sévillane.

En octobre 1614, une délégation japonaise conduite par Hasekura Tsunenaga s’installe à Coria del Río. Cette ville sévillane ajoute ainsi à son héritage romain et mauresque un lien étroit avec le Japon. Cette présence est encore dans les mémoires et a été perpétrée par quinze générations d’Andalous dont le nom de famille  « Japón » évoque leurs ancêtres.

Le parc de María Luisa fait partie des jardins du palais de San Telmo, donnés en 1893 à la ville de Séville par l'infante María Luisa (duchesse de Montpensier), et incorporés au patrimoine urbain en 1911. En 1893 sont construits le petit édifice baptisé « Costurero de la Reina » (littéralement le couturier de la reine) et une serre à structure métallique.

Le jardin faisait partie du Pavillon de la Nature de l'Expo'92 de Séville. C'est un jardin unique en Espagne pour son contenu exclusif en espèces américaines, certaines uniques au monde. Ce jardin paysager est structuré en différents parterres de fleurs de forme irrégulière entre des chemins pavés et des sentiers de terre qui permettent de le parcourir dans son intégralité.

Le parc de l'Alamillo est situé au nord de l'île de la Cartuja, en périphérie de Séville, à laquelle on accède en traversant le fleuve Guadalquivir en empruntant le pont de l'Alamillo. Ce grand poumon vert permet de réaliser et de pratiquer de nombreuses activités sportives et de loisirs en plein air, au contact de la nature.

Le parc de la Zahurdilla, dans le district de Las Pajanosas, se situe dans une zone de pâturage arborée dans les contreforts de la Sierra Morena. Ses paysages comprennent une forêt de chênes verts avec de nombreux cours d’eau.