Mantecados

Séville, belle et diverse

Le Real Alcázar de Sevilla, est un ensemble de bâtiments palatiaux, situés dans la ville de Séville, dont la construction a commencé à la fin du Moyen-âge et où se superposent plusieurs styles tels que l’art islamique de ses premiers habitants, le mudéjar et le gothique de la période qui a suivi la conquête de la ville par les troupes castillanes et enfin les styles Renaissance et baroque des r

Le couvent San Leandro est situé dans le centre historique de la capitale sévillane, dans une zone de grande importance de la vieille ville. Il s'agit d'une construction de forme presque quadrangulaire, dotée de trois façades extérieures. L'accès au couvent se fait par une ouverture qui donne sur la place dite Plaza de San Ildefonso, et qui mène à une petite cour d'entrée (compás).

L'origine de l'Alcazar royal remonte à l'évolution de l'ancienne Hispalis romaine au haut Moyen Âge, lorsque la ville a été rebaptisée Ixbilia. Et plus concrètement au début du Xe siècle, à l'époque où le calife de Cordoue Abderrahmán III an-Násir ordonna, en 913, la construction d'une nouvelle enceinte gouvernementale, le Dar al-Imara, sur le flanc sud de la ville.

La raison pour laquelle il porte le nom de la reine d'Espagne Isabel II est précisément parce qu'il a été construit sous son règne, et plus spécifiquement inauguré en février 1852. Les ingénieurs français Steinacher et Bernadet ont été chargés de sa conception, en prenant comme modèle le pont du Carrousel de Paris, aujourd'hui disparu.

 

Les murailles de Séville, construites par Jules César, s'étendaient sur sept kilomètres et étaient dotées de 166 tours de défense, 13 portes et 6 guichets.

La Casa de los Pinelos est un hôtel particulier (casa palacio) construit dans le premier tiers du XVIe siècle par le chanoine de la cathédrale Diego Pinelo, un descendant de riches marchands génois installés à Séville. 

Au XVIe siècle, Séville était la ville la plus importante d'Europe. Les richesses du Nouveau Monde arrivaient dans son port, avant d'être réparties sur tout le continent. C'est ici que l'or et l'argent venus d'Amérique étaient frappés en monnaie. Elle était dénommée la Nouvelle Rome, pour sa splendeur, et les meilleurs artistes italiens et flamands du moment venaient y séjourner.