Camona Vistas Parador

Séville te fais tomber amoureux

À Séville, le Musée de la danse flamenco est le premier et le seul musée de ce type au monde. Un musée moderne qui préserve les racines de l'ancien. Installé dans un bel édifice du XVIIIe siècle, il a été construit sur les fondations d'un ancien temple romain.

Festival de flamenco

Depuis 1998, les directeurs culturels Rosana de Aza et Olinto de la Obra, précurseurs de la promotion et de la diffusion du patrimoine artistique et culturel d'Al-Andalus, s'efforcent de promouvoir l'histoire du flamenco le plus traditionnel et de mettre en valeur la tradition folklorique de l'Andalousie, inscrite au Patrimoine de l'Humanité.

La Casa de la Guitarra (Maison de la guitare) est un centre culturel flamenco situé dans une bâtisse du XVIIIe siècle, en plein cœur du quartier de Santa Cruz (ancien quartier juif), à proximité de la cathédrale.

La Biennale de Flamenco de Séville a débuté en 1980 et rassemble depuis 30 ans les meilleurs musiciens et danseurs de flamenco. La Biennale de Flamenco dure environ 30 jours et se déroule dans une multitude de lieux répartis dans toute la ville, des théâtres aux petits établissements.

Cette fête est célébrée tous les ans au mois de juillet et elle réunit de prestigieux chanteurs, guitaristes et danseurs de flamenco. Lebrija est le berceau de l’art flamenco et le lieu de naissance de grands chanteurs comme Juan Peña « El Lebrijano » qui ont apporté un précieux patrimoine artistique à cette ville.

Le dernier samedi du mois de juin, les amateurs de flamenco ont un rendez-vous à ne pas manquer. Il s’agit du plus ancien festival d’été en Espagne, « El potaje Gitano » dont la première édition a eu lieu en 1957. Depuis, la confrérie de los Gitanos de Utrera rend hommage, année après année, aux plus grands artistes de cet art (Caracol, Mairena, Camarón, Fernanda et Bernarda, Lebrijano...).