Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

El Coto de las Canteras

4838
5

Osuna apparaît au voyageur sur une colline, au milieu du versant, dominant un vaste paysage de campagne. Cette élévation est formée sur un substrat rocheux de grès calcaire, qui affleure à divers endroits de la commune. Cette pierre a été utilisée depuis l'antiquité par les habitants de la région pour construire leurs bâtiments.

Pendant des millénaires, le plus haut promontoire a fourni les pierres de taille avec lesquelles ont été construites les maisons, les palais, les églises... C'est ainsi que le lieu a été appelé Cerro de las Canteras (colline des carrières).  Leur couleur ocre et leur texture poreuse ont déterminé  l’aspect de la ville depuis les Turdétans jusqu'au milieu du XXe siècle.

Cette zone de l'ancienne Urso (Osuna), d'où l'on extrayait la pierre pour les constructions avant l'occupation romaine, est également connue sous le nom de « La Petra d’Andalousie » pour ses spectaculaires reliefs en pierre. Sans aucun doute, ce substrat rocheux a été utilisé comme carrière de pierre de façon continue au moins depuis la période turdétane, bien qu'il semble que son exploitation ait dû s'intensifier suite aux vastes chantiers entrepris par le quatrième comte d'Ureña au XVIe siècle, jusqu'aux années 1960, date à laquelle la carrière a cessé d’être exploitée. 

Au bord même d'un précipice ouvert par les tailleurs de pierre se trouvent les ruines de ce qui fut jusqu'au siècle dernier l’ermitage de la Via Sacra. Il fut construit au milieu du XVIIe siècle et constituait le but du Via Crucis. A côté, sous forme de chapelle, se trouvent les restes de tombes creusées dans la roche, sur le modèle de la nécropole.

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.