Pinares de Doñana

Espaces naturels

Plus de trois cents sites et réserves naturelles

Ruisseau de Pilas

365
1

Il est inclus dans l'espace naturel de Doñana car il s'agit d'un corridor écologique entre la région et la Sierra Morena.

Les valeurs écologiques et environnementales du Ruisseau de Pilas ont favorisé son inclusion en 1997 dans les limites du parc naturel de Doñana. Il s'agit d'un corridor écologique de 12 kilomètres, qualifié de cours d'eau saisonnier typique de la région méditerranéenne, dans lequel on trouve jusqu'à 50 variétés de plantes et un nombre beaucoup plus élevé d'animaux, dont 42 seulement sont des espèces d'oiseaux. C'est un affluent du fleuve Guadiamar. Sa source est située dans la municipalité de Manzanilla (Huelva), à une altitude de 170 mètres.

Le ruisseau de Pilas, dans sa partie centrale, sert de frontière entre les municipalités de Hinojos et Pilas, séparant Huelva et Séville. Dans la province de Séville, ce cours d'eau reçoit plusieurs noms tout au long de son parcours. Il s'appelle d'abord Ruisseau de Pilas, ensuite Ruisseau de Gato et enfin Ruisseau de la Cigüeña. Ce dernier tronçon est canalisé et se jette dans le canal de drainage du fleuve Guadiamar, dans la zone connue sous le nom de El Rincón del Puerto dans les marais de Doñana. 

En passant par la municipalité de Pilas, ce ruisseau possède l'une des zones les mieux préservées de la forêt riveraine de Doñana. Cette bande de végétation riveraine est en contact avec certaines zones de la dehesa, telles que la dehesa de Perú et la dehesa de Torrecuadros (SCI et SAC). Dans ce dernier espace, le lynx ibérique est établi et utilise le Ruisseau de Pilas comme zone d'expansion vers d'autres territoires. Parmi les espèces de végétation riveraine, on trouve le peuplier noir, le peuplier blanc, le frêne et le saule, ainsi que la végétation de brousse qui les accompagne. Dans les zones inondées, on trouve des roseaux et des joncs.

Catégorie
Autres
Téléchargements

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.