Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

Hacienda de Myro

114
0

Ce domaine est situé entre l’église du village et le chemin qui descend vers la fontaine, au bord même de la corniche qui surplombe la rivière. La demeure date certainement du XVIIe siècle. Son intérieur a subi des modifications importantes, mais sa façade est restée inchangée. Elle comporte une chapelle et une tour qui mène à une terrasse avec un mirador, accessible à travers le grenier. Derrière se trouve un jardin baroque avec un point de vue sur la rivière.

Dans la cour de travail, il y avait une roue hydraulique qui alimentait en eau la ferme et un bassin situé dans le jardin. À gauche de la cour se trouve le moulin à huile, avec trois nefs séparées par des arcs sur des pilastres rectangulaires biseautés aux angles dans une claire tradition mudéjare, qui possède une tour de contrepoids néoclassique avec un fronton triangulaire et un toit en brique à cinq finitions céramiques, dont le linteau porte la date de l’année 1770. Le reste du domaine a été démoli.

Son toponyme provient de MYRO, comme on peut le déduire d’une pierre tombale romaine appartenant à la collection privée de Virginio Carvajal, trouvée dans un champ près de la ferme, où on peut lire : « M. FABIVS MYRO H.S.A. ». (Source : Colegio Oficial de Arquitectos de Sevilla)

Son emplacement coïncide probablement avec la ferme désignée par Alfonso X dans son manuscrit, Repartimiento de Sevilla, comme La Guardia, faisant sans aucun doute allusion à sa situation.

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.