Osuna Colegiata

Séville, belle et diverse

Inauguré en novembre 2004, il se compose de plusieurs salles interactives où sont présentées les valeurs naturelles et culturelles d'une rivière de plus en plus dégradée, en examinant les causes qui ont conduit à cette situation et les solutions possibles, toujours dans une optique participative en termes de gestion et de planification des ressources du bassin de la Corbones. 

Cette ferme-école située entre deux grands étangs, Fuente Piedra et El Bosque, propose diverses activités qui allient jeu et apprentissage pour la connaissance de l'environnement et des sciences naturelles, permettant de découvrir comment les animaux sont élevés dans leur habitat naturel, l'évolution de l'agriculture et la vie rurale dans le musée de la ferme.  

Ce musée dédié au patrimoine culturel et naturel est situé sur les rives du Río Cala.  Les ressources audiovisuelles étudient l'histoire locale et son emplacement clé sur le Chemin de Saint-Jacques.  La grande variété des espèces disséquées et la collection de fossiles montrent la richesse de la faune de cette zone historique, le vautour fauve se distinguant dans sa deuxième salle. 

Ce centre de nature et ferme-école propose une offre complète, y compris une série d’activités visant à améliorer la sensibilisation et la prise de conscience en matière d’environnement et à renforcer des compétences qui favorisent la conservation ainsi que  la récupération de la flore et de la faune autochtones.

À Badolatosa, le Centro Temático del Río Genil permet au voyageur de découvrir les zones les plus méconnues de la rivière Genil et de comprendre l’importance de ce cours d’eau pour les villages qui en dépendent.

Le Centre andalou de la faune sauvage est un espace particulier où il est possible de voir de près certaines des espèces les plus intéressantes des cinq continents.

Il s’agit d’un centre d’éducation à l’environnement et de tourisme rural situé sur un domaine de sept hectares de forêt méditerranéenne dans le territoire communal de Castilblanco de los Arroyos (Séville), au beau milieu d’une zone très riche culturellement et biologiquement et proche du Parc naturel Sierra Morena.