Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

Château de la Monclova

591
1

Le château de la Monclova, dont l'origine remonte au XIVe siècle, est situé à l’emplacement de la cité d'Obulcula et appartient à la maison des ducs de l'Infantado depuis 1837. C’est le dernier vestige d'un noyau séculaire de peuplement de l’époque préhistorique, turdétane et romaine, et l’on peut penser que cette cité a perduré sous forme de domaine agricole, du moins sous la domination musulmane.

Il a le statut de bien culturel et est également connu sous le nom de « château des ducs del Infantado ».

Le château de la Monclova avait un plan rectangulaire et possédait des tours rectangulaires dont les traces ont été conservées dans les angles nord et est. Bien qu'ils aient été très remaniés par les travaux ultérieurs, les plus anciens vestiges qui sont conservés de ce château datent du XIVe siècle, à savoir la tour de l'hommage et trois pans de l'enceinte fortifiée. 

La tour de l'hommage a un plan rectangulaire et comporte deux salles superposées et un toit en terrasse avec un parapet et des créneaux à capuchon. Cette tour devait être pleine à l'origine mais elle abrite aujourd'hui l'escalier principal du palais. 

L'accès au château se fait par un portique formé d’un arc en plein cintre sur des colonnes, avec les armoiries familiales sur les écoinçons. Sur une frise, on peut lire « achevé en 1668 ». De l'entrée, on accède à une grande cour à portique sur trois de ses côtés, avec des arcs en plein cintre sur les colonnes et les armoiries de l'ordre de la Miséricorde sur les écoinçons. 

La chapelle abrite aujourd'hui un retable castillan du XVIe siècle provenant du château de Viñuelas, à Madrid, qui était la propriété du duc de l'Infantado. Les portes en bois sculpté sont caractéristiques du XVIIe siècle.

Aujourd'hui, c'est un espace consacré à la célébration d'événements.

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.