Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

Tour de l’Homenaje

314
2

La tour de l'Hommage d'Estepa est une tour blanchie à la chaux érigée par le maître Santiaguista Lorenzo Suárez de Figueroa, à la fin du XIVe et au début du XVe siècle. 

Bâtiment au profil militaire austère et massif, il est sans doute l'élément architectural le plus intéressant de l'enceinte fortifiée d'Estepa. Il a un plan carré, avec 13 m de côté sur 26 m de haut, et est construit en pierres de taille disposées en carreaux et boutisses à la base, aux angles et autour des ouvertures. Le reste des murs est en pisé. Pleine jusqu'à la moitié de sa largeur, elle abrite une salle carrée couverte d'une voûte gothique à nervures octogonales. Les nervures s’appuient sur des corbeaux ornés de cinq feuilles de figuier, emblème de la famille de Lorenzo Suárez de Figueroa. 

Sur la clé de voûte ou pierre centrale est sculptée la Croix de Saint-Jacques, symbole de l’Encomienda à laquelle cette ville a appartenu de 1267 à 1559. Sur les côtés nord et sud, il y a deux fenêtres lobulées. Sur le couronnement, il ne reste que les traces des corbeaux qui supportaient les guérites à leurs angles. 

La construction de la tour de l'Hommage a marqué l'aboutissement d'un processus appelé la « seigneurisation », dans lequel, outre les éléments militaires, on peut retrouver des concepts sociaux, anthropologiques et même symboliques. Les travaux nécessaires à sa construction, dont nous savons qu’elle a été achevée en 1390, ont été le principal facteur du remodelage qui a touché tout l'angle ouest de l'enceinte primitive. 

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.