Romería

Culture

Art, sentiment et tradition

Festival et concours de « Cante Jondo Antonio Mairena »

297
1

Le Festival est né comme un événement solidaire dans le cadre des fêtes patronales en l’honneur de Saint Barthélémy. Le curé, Enrique López Guerrero, dans le but de collecter de l’argent pour couvrir les besoins de la paroisse, propose à Antonio Mairena, récent vainqueur de la 3° Clef d’Or du Chant, d’organiser un spectacle flamenco.

Antonio y voit alors la possibilité de mettre en pratique une idée qu’il gardait en tête depuis un certain temps : organiser un festival flamenco dans la lignée du Festival International de Séville, célébré en 1955 au Patio de Banderas. Ce serait l’occasion parfaite de promouvoir le beau chant parmi les passionnés et de l’amener aux oreilles du grand public, non connaisseur la plupart du temps, de ces manifestations artistiques.

Le 25 août 1962 a été célébré le premier « Festival de Canciones y Cante Flamenco » (Festival de chant et de chansons flamenco) qui comprenait un concours de chant flamenco entre passionnés de la région. 

En 1964, la mairie de Mairena del Alcor accepte la proposition du curé et d’Antonio Mairena, en se chargeant de son organisation et un empruntant un chemin duquel elle ne s’écartera pas. Ce festival adopte le nom de « Festival de Cante Jondo », nom avec lequel il se fera connaître.

Pendant les années 1970, le Festival commence à se faire un nom, il s'inscrit dans le cycle des Festivals d'Espagne, et commence à recevoir des passionnés de l'extérieur de nos frontières, qui viennent chercher à Mairena le goût de l'authenticité, des racines andalouses qui émergent dans ses coutumes, dans la foire et dans l'art flamenco. Mairena se fait connaître avec un festival qui se distingue parmi d’autres, au point d'être couronné par la presse spécialisée comme "la capitale du flamenco".

En 1988, le Festival s’exporte vers un milieu seigneurial et distingué, ce qui lui donnera une plus grande valeur : la Casa Palacio, récemment inaugurée, et dès lors et jusqu'à aujourd'hui, ce magnifique bâtiment offre la pureté et l'authenticité qui sont la norme, le signe et le drapeau au Festival de Mairena.


 

Date estimée
1re semaine de septembre

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.