Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

Casa Palacio de los Pinelos

893
0

La Casa de los Pinelos est un hôtel particulier (casa palacio) construit dans le premier tiers du XVIe siècle par le chanoine de la cathédrale Diego Pinelo, un descendant de riches marchands génois installés à Séville. 

La Casa de los Pinelos répond au modèle d'un petit palais médiéval, enrichi d'éléments de style Renaissance et, surtout, d'éléments de style mudéjar, que l'on retrouve également dans d'autres édifices sévillans de la même époque comme la Casa de Pilatos ou le palais de las Dueñas. Il s'organise autour de quatre espaces ouverts : l'entrée (apeadero), le patio d'honneur, autour de laquelle sont organisées les salles de séjour et pièces principales de la maison, le jardin arrière, orné, comme les deux premiers patio, de galeries, fontaines et autres décorations, ainsi qu'un quatrième patio plus simple et plus petit.

La façade principale se compose de deux étages surmontés d'un balcon vitré avec un rebord de style gothique et des arcs en plein cintre reposant sur des colonnes. L'entrée est structurée en deux corps, la partie inférieure en pierre de taille,présente une simple ouverture à linteau et voussoirs, qui rappelle l'entrée d'origine, sur laquelle repose le second corps, formé par un balcon à rebord en fer forgé, une ouverture rectangulaire et un auvent en marbre.

Sa bibliothèque est également remarquable, avec son plafond à caissons de style mudéjar et la salle de réception, une pièce rectangulaire, de grande taille et dotée d'un magnifique plafond.

Actuellement, elle abrite l'Académie royale des Belles Lettres et l'Académie royale des Beaux-Arts de Séville. Ses origines remontent à l'Académie de peinture créée par Bartolomé Esteban Murillo, Francisco de Herrera el Mozo, Juan de Valdés Leal et d'autres artistes de l'époque dans la Lonja (les Halles) de Séville, afin de promouvoir l'enseignement des beaux-arts.

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.