Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

Centre d'interprétation du port de Séville

202
1

Situé sur l'Avenida de La Raza (l'avenue de la race), il présente une exposition permanente de 1 600 mètres carrés, installée dans deux entrepôts, hérités de l'Exposition ibéro-américaine de 1929, et qui ont été réhabilités à cet effet. Il dispose de plusieurs salles avec un contenu lié au port de Séville et à la signalisation maritime.

L'exposition propose un parcours pour mieux connaître le port de Séville, ses aspects historiques et physiques. Partant de références aux Phéniciens et aux Romains, il parcourt les siècles de découverte de l'Amérique au travers d'images et d'objets, jusqu'à nos jours.

C'est également un voyage physique, car le port est simulé dans son intérieur, de son ouverture sur l'océan Atlantique – Chipiona – en passant par l'estuaire navigable, jusqu'aux installations de Séville. L'exposition est composée de pièces du patrimoine industriel, avec notamment une exposition permanente d'éléments de la signalisation maritime du système portuaire espagnol, où le visiteur peut toucher des bollards, des conteneurs, des quais, entrer dans la cabine d'une grue, s'approcher d'énormes lanternes de phares ou, en appuyant sur les boutons d'un panneau interactif, découvrir les changements qui ont affecté la voie navigable pour passer de ses 120 kilomètres au XVIIIe siècle aux 90 kilomètres actuels, dans le temps et dans l'espace.

Le Centre d'interprétation est organisé autour de plusieurs salles, qui retracent l'histoire du port, de ses origines les plus lointaines, jusqu'à la première moitié du XXe siècle, époque à laquelle le port a connu une grande expansion, en passant par l'époque médiévale. Les dernières salles montrent l'intervention que l'homme, dès les premières années du XXe siècle, a exercé sur le cours du Guadalquivir, et se terminent par une évocation de l'avenir du port actuel.

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.