Alcalá de Guadaíra_PuenteDragón

Séville te fais tomber amoureux

À l’époque musulmane, la défense d’Al-Andalus est devenue un objectif prioritaire de manière que de nombreux châteaux ont été construits à des endroits stratégiques. La plupart de ces châteaux, vieux de plus de six siècles et des témoins du Moyen Âge, furent construits par la population arabe pour se protéger des chrétiens qui luttaient pour la reconquête.

À l’époque musulmane, la défense d’Al-Andalus est devenue un objectif prioritaire de manière que de nombreux châteaux ont été construits à des endroits stratégiques. La plupart de ces châteaux, vieux de plus de six siècles et des témoins du Moyen Âge, furent construits par la population arabe pour se protéger des chrétiens qui luttaient pour la reconquête.

À l’époque musulmane, la défense d’Al-Andalus est devenue un objectif prioritaire de manière que de nombreux châteaux ont été construits à des endroits stratégiques. La plupart de ces châteaux, vieux de plus de six siècles et des témoins du Moyen Âge, furent construits par la population arabe pour se protéger des chrétiens qui luttaient pour la reconquête.

À l’époque musulmane, la défense d’Al-Andalus est devenue un objectif prioritaire de manière que de nombreux châteaux ont été construits à des endroits stratégiques. La plupart de ces châteaux, vieux de plus de six siècles et des témoins du Moyen Âge, furent construits par la population arabe pour se protéger des chrétiens qui luttaient pour la reconquête.

Cette tour, la seule en bon état qui ait été conservée dans ce quartier, date d'une époque très proche de la conquête de Séville par San Fernando, et prouve que les colonisateurs chrétiens ont suivi l'organisation mise en place dans le territoire récemment annexé. 

Il s'agit d'un tour de guet almohade intégrée aux défenses de Séville. Elle est perchée sur un monticule de la ville ibéro-romaine d'Orippo et ses fondations sont construites en pierres de taille extraites des ruines romaines.