Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

Couvent de San José

143
0

Le couvent San José del Carmen est situé au cœur du quartier de Santa Cruz, une enclave touristique de la ville. Dès qu'il franchit la porte d'entrée pour accéder au compás (petite enceinte d'accueil), le visiteur est imprégné de la spiritualité du Carmel thérésien. Une seule porte sépare deux mondes radicalement différents : celui de l'agitation et du mercantilisme le plus actuel et celui de la spiritualité et de la contemplation. À côté du guichet (ouverture permettant aux religieuses de communiquer avec l'extérieur), une grande croix attire notre attention. Une plaque nous rappelle qu'elle a été installée à cet endroit par San Juan de la Cruz en 1588.

Sainte Thérèse voulait que ses communautés fonctionnent comme une famille. C'est pourquoi elle ne voulait pas un grand nombre de sœurs, le limitant d'abord à treize religieuses, avant de passer plus tard, pour répondre aux besoins, à vingt et une sœurs. À partir de ce nombre, elle recommandait d'essayer de fonder une nouvelle communauté. La communauté actuelle de « Las Teresas », comme on appelle affectueusement ces religieuses à Séville, est composée de dix-sept sœurs, quatorze Espagnoles, une Argentine, une Italienne et une Japonaise. Lorsque vous les approchez, la première chose qui attire l'attention est la jeunesse de plusieurs de ses membres et la joie que se lit sur leur visage.

Entre autres activités elles relient des livres et leurs reliures artistiques sont très appréciées. Elles réalisent également des broderies d'ornements liturgiques, ainsi que de trousseaux, serviettes, linge de table, etc. Les commandes peuvent être organisées via le guichet accessible depuis la rue Santa Teresa.

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.