Pinares de Doñana

Espaces naturels

Plus de trois cents sites et réserves naturelles

La Dehesa de Abajo

355
1

La réserve naturelle concertée de la Dehesa de Abajo est la zone de contact entre les terres les plus méridionales de la région et les marais du Guadalquivir. En associant forêt méditerranéenne et habitat marécageux, la richesse botanique et faunique est très large.

Dans la réserve et ses environs, il existe des sentiers très appropriés pour la marche, le vélo ou l’équitation. Son paysage compte des lacs exceptionnels comme celui de La Rianzuela, qui est entouré de buissons, de pins et de grands oliviers sauvages. À côté de la lagune, il y a deux observatoires d’où l’on peut admirer discrètement les multiples espèces qui l’habitent, notamment les flamants roses, les guifettes noires, les spatules, les nettes rousses, les colverts, les grèbes castagneux, les bargues à queue noire, les foulques à crête et les marmaronettes marbrées, en voie de disparition, et même parfois d’autres spécimens aussi intéressants que l’érismature à tête blanche, également menacée.

Dans la zone des pinèdes, on peut voir des rapaces comme le milan noir, quelques aigles bottés et des faucons crécerellettes. Dans l’oliveraie sauvage, on peut voir la plus grande colonie de cigognes blanches d’Espagne.

Les sentiers qui traversent cette réserve permettent également de découvrir les traces d’autres animaux un peu plus difficiles à voir, comme les renards, les blaireaux et les genettes, qui trouvent ici une alimentation variée, notamment à base d’invertébrés comme les vers, de petits mammifères comme les lapins et même des baies sauvages.

Non loin de là, se trouve la réserve naturelle concertée de la Cañada de los Pájaros ; on peut y observer en toute commodité les oiseaux les plus habituels du parc naturel de Doñana.

La visite peut être complétée par une promenade dans la ville de la Puebla del Río, où l’on peut admirer son église du XIIIe siècle et la Torre de la Guardia, intéressante pour ses remblais en terrasse et ses vues panoramiques sur les marais du Guadalquivir et de Séville. Au Poblado de Colinas, dans les Pinares de la Puebla, le riz au canard et au poisson est un incontournable, tout comme leurs pâtisseries, les Cañitas et Quemaítos.

Fermeture : 20 h 30.

Catégorie
Réserve naturelle concertée
Superficie
618.00 Ha

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.