Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

Palais de Yanduri

474
0

Le palais de Yanduri est l'un des joyaux architecturaux de Séville datant du début du XXe siècle, et dont le propriétaire actuel est la banque Banco de Santander Central Hispano. Ce palais est situé au niveau de la Porte de Jerez et il a été construit entre 1901 et 1904, sur ordre de Pedro Zubiria y Teresa, les marquis de Yanduri, qui voulaient reproduire des plans d'architecture française. Le premier architecte à travailler sur le projet a été Antonio del Rey y Pozo, suivi plus tard de Jacobo Galí y Gasseta.

C'est l'un des rares exemples d'architecture française de style méditerranéen présente à Séville, avec d'autres édifices tels que la Casa de las Sirenas ou encore la Casa Rosa. Le palais présente des éléments néoclassiques, tels que les fenêtres circulaires, les balustrades ou encore les encadrements de portes de style classique, mais le détail le plus curieux concernant le palais de Yanduri est qu'il communique avec l'Alcazar royal par le jardin de la Huerta de la Alcoba, qui plus tard accueillera le jardin anglais, pour que la reine Victoria Eugénie puisse rendre visite à son amie la marquise de Yanduri.

À la mort du marquis de Yanduri, le palais devint la résidence de Francisco Franco après le 18 juillet 1936 (une plaque sur la façade rappelle cette anecdote) et fut également réquisitionné pour abriter le quartier général des armées jusqu'à ce qu'il soit rendu à la Fondation. Plus tard dans les années 60 et 70, il a également été converti en école.

Pour l'anecdote, l'endroit actuellement occupé par le palais de Yanduri, fut le lieu de naissance du poète Vicente Aleixandre, bien qu'à cette époque, le palais appartenait aux Vicentelo de Leca, comtes de Cantillana, et il était le siège de l'ancienne intendance militaire.

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.