La provincia de Sevilla

Notre province

Vie et paysages d'une province riche en diversité et en monuments

Cantillana

1788
1

Cantillana, cœur de la Vega du Guadalquivir

Cantillana est une ville aux traditions bien ancrées qui vous séduira au premier coup d’œil. Cet endroit de la Vega du Guadalquivir est connu pour son afición, sa passion pour les taureaux, pour ses festivals et pour sa tradition artisanale : le tressage en soie des franges des châles de Manille. Ne soyez donc pas surpris si vous voyez les femmes de Cantillana assises sur le pas de leur porte, faire ce beau travail d’artisanat.

Se promener à Cantillana est un plaisir pour les sens. Bon nombre de ses rues sont décorées de  pans d’azulejos représentant les deux Vierges les plus vénérées par ses habitants : la Divine Bergère et la Vierge de l’Assomption. Si vous le pouvez, venez aux mois d’août ou de septembre pour participer aux festivités organisées en leur honneur, qui ont été classées d’Intérêt touristique national. 

Profitez de son cadre naturels et de ses merveilleux paysages faits de contrastes en raison de la proximité avec la Sierra Morena. Venez vous promener et découvrir cet autre visage moins connu de Cantillana. 

Profitez de la beauté du cœur de la Vega du Guadalquivir. 


Comment s’y rendre ?

En voiture depuis Séville, prendre l’A-8004 en direction de Brenes. Dans cette ville, emprunter l’A-462 puis la SE-3101 et en quelques minutes, vous serez à Cantillana. 

En train, les lignes C1 et C3 desservent Cantillana depuis la gare de Santa Justa à Séville.

Il est également possible de s’y rendre en bus en prenant la ligne M-126 du Consorcio de Transporte Metropolitano.


Comment se déplacer ?

  • La meilleure façon de découvrir Cantillana est de se balader dans ses rues et de faire une randonnée à pied ou à vélo pour profiter de son cadre naturel.
  • Les incontournables
  • Montez jusqu’au quartier d’El Palacio où se trouve l’église Nuestra Señora de la Asunción pour profiter d’une vue impressionnante sur la Vega du Guadalquivir. 
  • Visitez un atelier de tressage en soie des franges des châles de Manille et admirez l’habileté et le savoir-faire des femmes de Cantillana. 
  • Promenez-vous dans les rues du centre-ville, décorées des azulejos typiques de Cantillana. 
  • Si vous faites partie des aficionados,  vous saurez apprécier les arènes de Cantillana qui ont plus d’un siècle d’histoire. C’est aussi la ville natale des toreros Juan Solís Cantillana, Manolo Espinosa et Manili. 
  • Vous êtes plutôt tourisme gastronomique ? Laissez-vous tenter par un plat de gibier, des beignets de crevettes, ou l’une des multiples recettes à base  d’orange, le produit le plus typique de Cantillana. 
  • Venez en août ou en septembre pour assister aux fêtes de l’Assomption ou de la Divine Bergère, classées d’intérêt touristique national. 


Itinéraire de visite

Commencez votre visite de Cantillana par l’église Nuestra Señora de la Asunción datant du XVIe siècle située dans le quartier plus connu sous le nom d’El Palacio, où vous profiterez d’une vue magnifique sur la Vega du Guadalquivir.

À l’intérieur de l’église se trouvent les deux statues les plus vénérées par les habitants de Cantillana : la Vierge de l’Assomption et la Divine Bergère. Les fêtes en leur honneur, qui ont lieu en août et septembre, représentent tout un évènement pour les gens du village.   Allez jusqu’aux ruines de l’ancien hôpital de los Santos qui a été transformé en espace d’exposition. 

Marchez encore un peu jusqu’à la Cuesta del Reloj,  la côte de l’horloge, ainsi appelée à cause de la tour de l’Horloge, emblème de la ville qui s’y dresse. Elle est construite sur les vestiges du mur arabe, ce qui lui donne une véritable portée historique. À quelques pas, découvrez la Plaza de la Alameda où vous pourrez admirer des vestiges romains : des meules de pierre et des sculptures. 

Allez maintenant sur la Plaza de la Misericordia et entrez dans l’ermitage Dulce Nombre. C’est un bâtiment magnifique malgré sa taille modeste, qui était autrefois un hôpital.  Il abrite quelques images intéressantes de la  Vierge de Belén, du Christ,  ainsi qu’un tableau de la Vierge de la Miséricorde et quelques ex-voto. 

Continuez à flâner dans les rues de Cantillana jusqu’à la Plaza del Llano où vous pourrez voir un autre de ses édifices religieux : l’ermitage San Bartolomé datant du XIVe siècle. À une dizaine de minutes de marche de ce lieu, découvrez l’ermitage de la Soledad. Les deux monuments valent véritablement le détour. 

Pour finir, prévoyez une courte randonnée jusqu’à l’ermitage Divina Pastora qui se trouve à seulement 1 km, dans les alentours du village, ce qui vous prendra une vingtaine de minutes à pied (ou six en voiture). Vous aimerez le paysage.


Lieux à visiter

  1. Ancien Hôpital Los Santos 
  2. Ermitage Divina Pastora
  3. Ermitage Nuestra Señora de la Soledad
  4. Ermitage San Bartolomé
  5. Église Dulce Nombre de Jesús y Santa Misericordia
  6. Église Nuestra Señora de la Asunción
  7. Vestiges archéologiques sur la Plaza de la Alameda
  8. Tour de l’horloge
  9. Arènes
  10. Vestiges des remparts de la Piedra del Moro
  11. Tombe du peintre José Pérez Ocaña


Localisation

Cantillana est située à 36 km de Séville dans la région touristique de Guadalquivir-Doñana à proximité de la rivière Viar, un affluent du Guadalquivir. Au nord, elle borde les contreforts de la Sierra Morena dans magnifique paysage de contrastes. 

Comarque
Guadalquivir-Doñana
Superficie
107.70 Km²
Altitude
25.00 m
Nº d’habitants
10.661
Téléchargements
Étiquettes

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.